Blog

Palmarès Ultra Revival Tour

Palmarès – Ultra Revival Tour : Bravo !

Un événement, on le prévoit, on le prépare… On l’attend… patiemment. Et puis une fois le moment venu, tout passe à une vitesse folle ! C’est comme ça que nous avons vécu le Palmarès Ultra Revival Tour.

Le Palmarès Ultra Revival Tour, dont nous vous avions précédemment parlé, s’est déroulé du 11 au 16 septembre. Pour rappel, il s’agit d’un challenge ultra-cycliste qui vise à parcourir 2 400 km à vélo, en 6 jours, sur les traces du 1er Tour de France de 1903. 16 cyclistes passionnés ont accepté de relever le défi. Malgré une météo parfois capricieuse et la fatigue (le temps de récupération était très court entre chaque étape), l’événement s’est déroulé comme sur des roulettes.

Cette belle aventure, nous l’avons suivie jour après jour sur notre interface de suivi en temps réel. En effet, en tant que partenaire technologique de l’événement, Tech4Race a mis à disposition des cyclistes des trackers GPS. Chacun de nous avait une fenêtre ouverte dans un coin du bureau pour pouvoir suivre l’événement tout au long de la journée.

Ces sorties longues distances ont été les premiers crash tests de nos trackers fraîchement sortis d’usine. L’interface et ses nouvelles fonctionnalités ont été également mises à rude épreuve. En l’espace d’une semaine, nous avons pu analyser ce qui fonctionne bien et ce qui demande encore quelques ajustements.

Suivi en temps réel Ultra Revival TourMalheureusement, nous n’avons pas pu nous rendre à Versailles pour l’arrivée de ces champions.
Nous tenons à féliciter chaleureusement Patrick Gilles, organisateur de l’événement, les équipes support et tous les participants à ce défi hors-normes ! Vivement la prochaine édition !

Salon Ultra Trail de Chamonix 2017

Tech4Race au Salon Ultra-Trail de Chamonix

Stand Tech4Race - Salon Ultra-trail 2017
Stand Tech4Race

Du 28 août au 1er septembre 2017, Tech4Race a quitté sa Bretagne pour la Haute-Savoie. Direction le salon de l’Ultra-Trail de Chamonix. Après le Running en avril et le Triathlon en juin, le Salon de l’Ultra-Trail a bouclé notre trilogie des salons de l’année.

Le Salon de l’Ultra-Trail, organisé dans le cadre de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc (UTMB), est dédié aux courses nature et à l’outdoor. Ce marché à ciel ouvert accueille chaque année plus de 50 000 visiteurs des 4 coins du monde (on s’en est aisément rendu compte, il a fallu rapidement oublier le français pour l’anglais!). Situé en plein cœur de Chamonix, le salon se déroule à quelques centaines de mètres du départ de l’UTMB et de l’arrivée de l’ensemble des courses de l’événement (PTL, TDS, OCC, CCC, UTMB).

A la veille de la commercialisation de notre solution, être présent sur ce salon était primordial. D’une part pour nous faire connaître des quelques soixante organisateurs de trails présents et d’autre part, pour évangéliser notre solution auprès des acteurs de ce sport. Et le bilan est positif : de nombreux contacts en France et à l’international et une prise de conscience de l’intérêt d’une solution de suivi en temps réel par ces derniers.

Ce salon était aussi l’occasion de rencontrer les sportifs tant amateurs qu’expérimentés. Quel plaisir de mettre des visages sur des noms et de pouvoir échanger avec des coureurs lus et suivis sur les réseaux sociaux. Merci à Bruno, Eric, Florent et Hervé d’être passés nous voir.

Nous avons évidemment profité de notre présence à Chamonix pour apprécier l’ambiance d’un des événements phares de la planète Trail. Bien que nous n’ayons pas pu nous rendre aux départs des courses, nous avons toutefois participé à l’arrivée à Chamonix du vainqueur de la TDS, j’ai nommé M. Michel Lanne – vainqueur de la CCC l’an passé. Malheureusement, nos contraintes d’emploi du temps ne nous ont pas permis d’assister au départ et à l’arrivée de l’UTMB … sur place tout du moins. Grâce à la retransmission vidéo en direct proposée par l’organisation, nous n’avons pas perdu une miette de la course. Vivement le suivi en temps réel de tous les coureurs pour avoir une vue d’ensemble de la course !

Pour conclure, nous tenons à saluer une nouvelle fois les contributeurs de notre opération de crowdfunding. Vos dons nous ont permis de participer comme prévu à cet événement important. Merci !

Damien Grimaud

Présentation d’un ambassadeur : Runner-Life, mordu du bitume

C’est au tour de Damien Grimaud, aka Runner Life, aka le coureur au tutu rose, de répondre aux questions de Tech4Race. Damien a porté notre tracker sur les 177kms du Grand Raid du Morbihan les 30 juin et 1er juillet dernier.
Portrait !

Damien grimaud - runner lifeDepuis combien de temps pratiques-tu la course à pied/trail ? D’où te viens cette passion ?

J’ai découvert le monde de la course à pied en juin 2011 avec le marathon de Rennes. A cette époque, je ne connaissais rien de cette discipline, juste qu’il fallait mettre un pied devant l’autre jusqu’à la ligne d’arrivée. Petit à petit, j’y ai pris goût à part entière et j’en suis devenu totalement drogué. Il faut aussi avouer que j’ai toujours aimé faire du sport depuis mon plus jeune âge.

Tu t’es longtemps préparé pour ce Grand Raid de 177km autour du Golfe du Morbihan. Je sais que cette course faisait partie de tes principaux objectifs pour cette saison. Comment l’as-tu vécue ?

J’ai préparé cette course depuis avril en accumulant les kilomètres mais aussi en participant à quelques courses : marathon de Paris, de Nantes,… Le Grand Raid était l’objectif de cette première partie d’année. Malheureusement, je n’ai pas réussi à aller jusqu’au bout à cause d’une grosse douleur dans l’aine. Cette course est magnifique de part son cadre mais aussi par le défi que cela représente : essayer de parcourir 177km soit un peu plus que la distance entre Rennes-Le Mans. J’ai eu du mal à avaler la décision de devoir arrêter après 156km mais il faut aussi savoir dire stop quand le corps vous alerte. Le but du jeu est de finir mais pas au prix de sa santé.

Quel est ton prochain objectif ?

Mon prochain objectif va arriver très vite. Dès le lundi après l’Ultra-Marin, je me suis inscrit sur les « 100km de Millau » où je vais essayer de faire mieux que la première fois (15h05) et si possible aller chercher les 12h.

Que penses-tu du développement massif du numérique dans le sport ?

Le numérique fait parti de notre quotidien. Aujourd’hui, nous sommes tous connectés. En ce qui concerne le sport, il est compliqué de passer à coté de ce développement. Beaucoup de runners utilisent une montre GPS qui permet de connaître sa vitesse, sa distance, sa fréquence cardiaque.

Le running est un sport individuel mais qui devient de plus en plus collectif à cause des réseaux sociaux. Les runners partagent leurs sorties sur Facebook, Instagram mais aussi sur Strava qui est le réseau social entièrement dédié au sport.

Je pense que le numérique a de beaux jours devant lui et nous prépare de belles surprises telles que Relive, l’application du moment qui permet de revoir en vidéo votre sortie.

Le running est un sport individuel mais qui devient de plus en plus collectif à cause des réseaux sociaux.
Selon toi, quel est l’intérêt d’une solution de suivi en temps réel lors d’une course comme celle proposée par l’Ultra-Marin ?

Sur une telle course, il n’est pas simple pour nos proches de savoir exactement où nous nous situons. Ils nous attendent aux ravitaillements ou sur le bord de la route sans vraiment savoir si nous sommes loin. Tech4Race leur permet de connaître notre position. De ce fait, il devient plus simple de nous suivre et de ne pas nous louper sur le bord de la route.

Cela permet également aux personnes qui souhaitent nous suivre depuis leur canapé de le faire et de voir comment nous évoluons dans la course.

Nous pourrions imaginer des évolutions : afficher la vitesse en temps réel de la personne et ainsi savoir s’il est en difficulté ou non sur la course, la fréquence…

Suivez Runner Life sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) et sur son blog !

Village Triathlon Expo

Tech4Race sur le Village Expo du Garmin Triathlon de Paris

Stand au pied de la Tour Eiffel, sport et motivation… Il n’a manqué que le soleil sur le Village Expo du Garmin Triathlon de Paris les 30 juin, 1 et 2 juillet derniers. Nous étions présents en tant qu’exposant afin de rencontrer les sportifs mais aussi, et surtout, les organisateurs de course et potentiels partenaires.

Tech4Race sur le Tiathlon Expo

Malgré la pluie, il y eu du passage et nous avons pu faire de belles rencontres, aussi inattendues qu’intéressantes avec des pistes pour des courses en France…et même en Floride. L’occasion aussi de revoir des prospects avec de belles nouvelles à venir !

Cerise sur le gâteau, nous étions aux premières loges pour l’arrivée des participants du Triathlon de Paris. Nous avons pu assister à la victoire d’Hugo Celerier qui a bouclé ce triathlon en 1:53:13 !

Vainqueur Garmin Triathlon de Paris

Le Village Expo du Garmin Triathlon de Paris était le 2ème salon sur 3 auquel nous participions cette année (après le Salon du Running en avril dernier). Notre présence n’aurait pas été possible sans l’aide des contributeurs de notre crowdfunding. Encore une fois, MERCI à eux.

Prochain rendez-vous : le Salon de l’Ultra-Trail à Chamonix du 29 août au 1er septembre !

Le défi d'Arthur - 325kms avec Tech4Race

Le défi d’Arthur 625 kms avec Tech4Race : il a rejoint Bergerac !

Arthur avec le tracker Tech4RaceIl l’a fait ! Arthur, malouin de 12 ans, a rejoint l’Etape du Tour de France, après 625 kms à vélo ! Accompagné de son papa, Bernard, il a pédalé pendant 6 jours, soit une moyenne de 105 km par jour, entre Saint-Malo et Bergerac.

Le Tour de France ne passant pas en Bretagne, ce passionné  a décidé d’aller à lui. Après quelques mois de préparation et d’entrainement, il s’est lancé le 5 juillet de l’Hôpital de Saint-Malo, entouré de sa famille, de membres de l’association Rêves de Clown, du personnel soignant, des cyclistes de Saint-Malo Sports-Loisirs et de l’équipe Tech4Race. Il a rejoint Bergerac mardi 11 juillet, non sans émotions !

Et nous avons pu suivre son aventure de très près. Arthur était équipé d’un tracker Tech4Race tout au long du parcours. Je peux vous assurer que nous étions derrière nos écrans dès le départ : « ah, il avance bien le p’tit ! ».

On est super content pour Arthur et le félicitons chaleureusement pour ce qu’il a accompli. Nous saluons aussi ses parents, Bernard et Stéphanie.

Ce périple était aussi l’occasion pour nous de tester notre tracker et le réseau LoRa d’Objenious. Résultat très satisfaisant. Notre tracker a tenu les quatre premières étapes sans recharge. Quant au réseau, la carte ci-dessous, représentant les points remontés par le tracker, parle d’elle-même.