Blog

Marathon Vert de Rennes : l’entreprise Eichrom suivie à la trace

Dimanche 22 octobre dernier s’est déroulée la 7ème édition du Marathon Vert de Rennes. L’entreprise Eichrom a monté une équipe de coureurs, suivis en temps réel par Tech4Race.

Le suivi en temps réel des coureurs  : un outil pour rassembler autour d’une équipe

Le Marathon Vert, c’est 5 courses à travers les communes du nord de Rennes, avec une arrivée au cœur de la Métropole (place Charles de Gaulle). Cette année, plus de 7 500 inscrits à l’événement. Parmi eux, l’équipe de l’entreprise Eichrom ; 28 salariés ou conjoints de salariés ont foulé les différentes parcours de l’événement (les marathons solo, duo ou relais, la féminine et la marche nordique). Tech4Race a été associé à la fête et a équipé les coureurs de trackers GPS. Patrice Letessier, dirigeant d’Eichrom et à l’origine de cette initiative, souhaitait proposer un service fun lors de cette journée placée sous le signe du sport et de l’esprit d’équipe. Un service apprécié par les supporters qui ont pu suivre de bout en bout la progression des coureurs équipés depuis 2 écrans géants au Piccadilly, QG de l’équipe pour la journée, ou depuis leur smartphone sur le bord du parcours : « elle arrive, elle arrive! », « ah, il avance à bonne allure, il ne devrait pas tarder ». On a pu constater que le service a déclenché un certain engouement chez les spectateurs mais aussi auprès des coureurs qui se sont sentis soutenus pendant leur effort. « L’équipe avait envie d’être là sur le bord du parcours, au bon moment pour encourager nos coureurs. Cela a vraiment créer une énergie collective et des moments de partage forts », précise Patrice Letessier.

Le tracking live en milieu urbain : un service plug-and-play

Les grandes métropoles de France sont très bien couvertes par le réseau LoRa d’Objenious, réseau que l’on utilise. Un avantage certain pour une mise en œuvre des trackers simple et rapide. Le coureur est au départ, allume son tracker et c’est parti. Et bientôt, le tracker sera programmé pour se réveiller tout seul.

Merci à l’entreprise Eichrom de nous avoir associé à cet événement. Le plaisir était au rendez-vous, ainsi que l’ambiance au top Place de la Mairie. Je crois que pas mal de participants ont apprécié vos encouragements sur ce dernier kilomètre. Bravo aux coureurs qui ont tous franchi la ligne d’arrivée ! On remet ça l’année prochaine ? 😉

 

Tech4Race cherche à lever 300 000€ en equity crowdfunding sur Gwenneg.bzh

Les premières années de vie d’une start-up sont rythmées par le développement du produit, la recherche de clients, … et d’investisseurs. Une étape parfois incontournable pour continuer à se développer et grandir. C’est notre cas pour nous permettre d’investir et de recruter afin d’accélérer notre développement. Notre besoin est de 300k€.

Notre ambition est de généraliser le suivi live en temps réel sur les évènements sportifs outdoor, de la même manière que le chronométrage l’est aujourd’hui. Et de le faire sur un grand nombre de sports. Pour cela, nous devons « passer à l’échelle » à savoir disposer d’un nombre de trackers conséquents. Les 500 premiers que nous avons financés sur fonds propres cette année ne suffiront évidemment pas 🙂

Le marché des évènements sportifs est important (145 milliards de dollars) et en croissance (+3,5%/an). Cette dynamique est encore plus vraie pour tous les sports « outdoor » que nous visons (triathlon, trail, swimrun, courses sur route, sports nautiques, golf, etc.). Et elle est mondiale et immédiatement accessible, les besoins et attentes sont les mêmes d’un pays à l’autre.

Nous débutons tout juste la commercialisation de notre solution et nous ressentons déjà très fortement cela au gré des multiples sollicitations que nous avons, aussi bien en France qu’à l’étranger (Islande, Pérou, Allemagne, Espagne, Émirats Arabes Unis).

Pour répondre à ces sollicitations et pouvoir équiper un grand nombre de participants dès l’an prochain, Tech4Race doit investir pour disposer d’un nombre de trackers suffisants. Elle doit également renforcer ses équipes afin de soutenir le développement commercial et de poursuivre le travail de R&D qui doit lui permettre de proposer de nouveaux services et d’adapter sa solution à de nouveaux sports (voile, golf).

C’est l’enjeu de cette levée de fonds de 300k€ : accélérer notre « go-to-market » en France, valider notre modèle économique et nous exporter très vite sur d’autres pays.

Les perspectives sur 2018 : 7 créations d’emplois, une production de 3 000 trackers en Bretagne dès le début d’année afin d’équiper 30 000 participants sur plus 70 courses l’an prochain.

Tech4Race s’est rapproché de plusieurs fonds spécialisés dans l’accompagnement en amorçage.

Elle souhaite également ouvrir son capital à des particuliers et business angels. Cette possibilité sera proposée via la plateforme de crowdfunding bretonne Gwenneg. Une façon d’associer des personnes qui croient en notre projet en s’appuyant sur un outil régional.

Tech4Race monte à cheval

Je n’avais pas assisté à une épreuve d’endurance équestre depuis une bonne vingtaine d’années. C’était à l’époque autour de Bécherel (Ille-et-Vilaine) avec mon oncle.
Et le week-end dernier, nous étions dans un des lieux phare en Europe de cette discipline, Fontainebleau pour l’Endurance du Grand Parquet.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce type d’évènement, l’Endurance équestre c’est l’équivalent de l’Ultra Trail à cheval avec plusieurs boucles à parcourir et un contrôle vétérinaire à la fin de chacune de ces boucles. Un sport mondialisé, comme le prouve la nationalité des 3 meilleurs cavaliers du moment, en l’occurrence trois femmes (Uruguay, Allemagne et Etats-Unis).

Depuis 2011, le site du Grand-Parquet de Fontainebleau accueille en début d’automne une des plus belles épreuves d’Europe. Tech4Race était de la partie. Une première pour nous. Pour préparer cet événement, Tech4Race a collaboré avec ATRM, un des leaders du chronométrage dans le milieu équestre.

Sur la base de leur cahier des charges, nous avons travaillé ensemble pendant trois mois pour adapter notre solution aux spécificités de ce sport. La preuve de la souplesse et de la personnalisation de nos outils, un atout clé pour notre futur développement afin d’élargir la gamme de sports visés. Cette démarche témoigne également de notre philosophie de travail : la co-conception pour être au plus près des besoins « utilisateurs ». Le soutien et l’expertise des équipes d’ATRM ont été déterminants.

Suivi des 3 premiers cavaliers puis apparition d’une bulle regroupement

Nous avons ainsi équipé de nos trackers les participants de l’épreuve CEI 2* 120 km du samedi matin pour les suivre sur la dernière des 4 boucles. L’occasion de présenter le design de l’interface personnalisé pour ce sport et les nouvelles fonctionnalités développées (avancée en continue des points sur la carte, groupement et éclatement des coureurs selon le niveau de zoom). Malgré quelques contraintes techniques rencontrées, notamment une faible qualité internet, le test s’est avéré concluant. Un grand merci à ATRM évidemment pour leur confiance ainsi qu’à toute l’équipe de l’organisation pilotée par Caroline Cabardos et à Agathe Joly, directrice du site du Grand Parquet.

Prochaine étape : présentation de tout cela le mois prochain à Abu Dabhi ! Je vous le disais, un sport mondialisé 🙂

Adrien

Tech4Race se met au SwimRun

Samedi 7 octobre à 12h, 48 binômes ont pris le départ de la première édition du SwimRun de Crozon, organisé par les Nageuses et Nageurs de la Presqu’île de Crozon. Chaque duo était équipé d’un tracker Tech4Race. Une première pour nous sur ce type de discipline !

Les équipes ont pu récupérer leur tracker (1 par équipe) lors de la remise des dossards le matin de l’épreuve. Certains coureurs l’ont porté au poignet, au bras, à la cheville ou bien dans une poche de leur combinaison.

Le parcours, composé de 4 sections de nage (5 900m) et de 4 sections de course à pied (11km), le long des côtes finistériennes, était magnifique. Le départ a été donné en pleine mer, depuis des embarcations, sous un soleil radieux ! L’arrivée, quand à elle, était prévue sur le port de Morgat. Bravo aux participants, tous finishers !

 

Nous étions exceptionnellement présents dès la veille de l’événement pour effectuer une reconnaissance du parcours et y installer quelques antennes afin d’avoir une couverture optimale. Résultat: sur terre, aucun problème, le suivi a bien fonctionné. En mer, on confirme : le tracker est bien étanche, pas une goutte d’eau dans les boîtiers. Il nous reste encore à améliorer la qualité du signal lorsque le tracker est immergé.

Félicitations à toute l’équipe organisatrice et un merci particulier à Robison Azzis pour son enthousiasme en tant qu’early adopter de la solution Tech4Race.

 

Ventouxman

Suivi en temps réel du VentouxMan 2018 par Tech4Race

C’est officiel, Tech4Race assurera le tracking live de l’édition 2018 du VentouxMan !

Pour les non-initiés, le VentouxMan est un triathlon Longue Distance qui se déroule dans le Vaucluse. Réputé comme un des plus difficiles de sa catégorie, il se compose de 2km de natation, 90km de vélo (avec 2 200m de dénivelé positif incluant la montée mythique du Géant de Provence – 21km à 7,5% de moyenne) et 20km de course à pied (avec 420m de dénivelé positif – esprit trail en somme). 1 000 courageux viendront affronter le mont Ventoux le 3 juin 2018.

VentouxMan 2018

Et Tech4Race va suivre tout cela de très près. En effet, les participants qui le souhaitent pourront être suivis en temps réel pendant cette belle course grâce à notre tracker GPS ! Une option à 10€ disponible dès l’inscription – mais aussi a posteriori pour les indécis. Grâce à ce tracking, famille, proches et supporters pourront soutenir leurs coureurs favoris tout au long du parcours, au bon endroit et bon moment. Pour ceux restés à la maison, ils pourront les suivre n’importe quand depuis leur tablette ou smartphone.

Ce partenariat lance notre entrée sur le marché du Triathlon. Nous ne sommes pas peu fiers qu’elle soit amorcée par cette épreuve mythique.

Amis triathlètes : pour réserver votre balise GPS sur le VentouxMan 2018, rendez-vous ici.