Catégorie : Running

Eichrom - Rennes Urban Trail

Suivi live des Challenges Entreprises : 6 équipes trackées lors du Rennes Urban Trail

Le Rennes Urban Trail a eu lieu ce week-end sous un beau soleil. Avec ses 3 distances proposées, l’événement a rassemblé plus 5 000 coureurs. Tech4Race s’est mêlé au public pour venir soutenir les participants du Challenge Entreprises de l’événement équipés de la solution Tech4Race.

Le Rennes Urban Trail, une 2ème édition pleine de surprises

En ce dimanche matin 22 avril, 5 000 courageux ont troqué les claquettes pour les baskets pour venir fouler le pavé rennais. Cette 2ème édition du Rennes Urban Trail a bien porté son nom puisque les participants ont du faire face à quelques difficultés sur les différents parcours proposés (7, 14 et 24km) : des marches à dévaler et à grimper – dont les 16 étages de la tour de la Sécurité Sociale, des obstacles ou encore des tronçons uniquement constitués de pavés.

6 équipes du Challenge Entreprises équipées de la solution Tech4Race

Depuis cette année, nous proposons aux entreprises participant à des événements sportifs outdoor, d’équiper leurs équipes de notre solution de tracking GPS. C’est Eichrom qui a fait office de premier testeur lors du Marathon Vert de Rennes 2017. Une expérimentation réussie qui nous a motivés à proposer cette offre sur différents événements. Eichrom a renouvelé l’expérience cette année sur le Rennes Urban Trail et a équipé 3 équipes, plus 5 coureurs en individuel. Enensys Technologies a aussi bénéficié du suivi live en équipant ses 3 équipes de coureurs.

Le tracking live sur un Challenge Entreprises, c’est un moyen fun de créer un esprit collectif et de rassembler les collègues autour des valeurs d’efforts, de persévérance et de partage. Se sentir suivi et soutenu pendant l’effort est réconfortant. Pouvoir retrouver ses coéquipiers au bon moment, au bon endroit pendant la course crée une énergie collective.

Un grand bravo à tous les coureurs. Contents de vous avoir croisés sur le bord de la route ! 🙂

Rennes Urban Trail - Challenge Entreprises
Organisateurs, une offre pour compléter pour catalogue de services

Vous souhaitez apporter un service fun et différenciant à votre cible ‘‘Entreprises’’ ?
Intégrez la solution de tracking GPS Tech4Race à votre offre. Un service clé-en-main pour animer les challenges entreprises de votre événement comprenant :

  • des trackers GPS configurés et étiquetés au nom de votre événement et de l’entreprise,
  • une interface de suivi dédiée accessible à tous et diffusable sur grand écran,
  • la connexion au service Tech4Race.

Vous souhaitez mettre en place le tracking live lors de votre Challenge Entreprises, contactez-nous.

 

La Rennaise, expérimentation InOut

La Rennaise trackée en temps réel par Tech4Race dans le cadre de l’événement In Out 2018 volet outdoor

La Rennaise, une des plus anciennes courses de la Métropole, prendra ses quartiers au Parc des Gayeulles les 17 et 18 mars prochains pour ses traditionnelles courses du début du printemps. Organisé par l’ASPTT de Rennes, l’événement propose 5 courses, du 7,5 au 15km. Les plus courageux pourront participer au « Défi V&B », la nouveauté de cette édition 2018, soit un 10 km en nocturne le 17 mars et un 15 km le 18 au matin.

Dans le cadre de l’événement InOut sur les mobilités numériques, organisé par Rennes Métropole ce même week-end, le Défi V&B de « La Rennaise » sera le sujet d’une expérimentation pour mettre en avant l’usage des nouvelles technologies dans le domaine du sport et de la mobilité. Les participants seront équipés de notre tracker GPS. Une belle opportunité d’associer les citoyens rennais aux projets startups de leur ville et pour nous de démontrer les avantages du réseau LoRaWan, qui est au cœur de notre innovation.

Le lien vers l’interface de suivi live du défi vous sera communiqué prochainement sur la page Facebook de La Rennaise et la nôtre. Stay tuned !

A propos de InOut

L’événement InOut, organisé par Rennes Métropole, a pour but de mettre en avant l’usage du numérique dans les mobilités de demain. Un événement a deux facettes avec un volet IN, orienté business, pour débattre dans le cadre de conférences et de keynotes couplé à un volet OUT, destiné aux citoyens de la Métropole, pour expérimenter et tester les solutions d’entrepreneurs et initiateurs d’innovations de mobilité numérique.

Eichrom suivi en temps réel sur Marathon Vert Rennes

Marathon Vert de Rennes : l’entreprise Eichrom suivie à la trace

Dimanche 22 octobre dernier s’est déroulée la 7ème édition du Marathon Vert de Rennes. L’entreprise Eichrom a monté une équipe de coureurs, suivis en temps réel par Tech4Race.

Le suivi en temps réel des coureurs  : un outil pour rassembler autour d’une équipe

Le Marathon Vert, c’est 5 courses à travers les communes du nord de Rennes, avec une arrivée au cœur de la Métropole (place Charles de Gaulle). Cette année, plus de 7 500 inscrits à l’événement. Parmi eux, l’équipe de l’entreprise Eichrom ; 28 salariés ou conjoints de salariés ont foulé les différentes parcours de l’événement (les marathons solo, duo ou relais, la féminine et la marche nordique). Tech4Race a été associé à la fête et a équipé les coureurs de trackers GPS. Patrice Letessier, dirigeant d’Eichrom et à l’origine de cette initiative, souhaitait proposer un service fun lors de cette journée placée sous le signe du sport et de l’esprit d’équipe. Un service apprécié par les supporters qui ont pu suivre de bout en bout la progression des coureurs équipés depuis 2 écrans géants au Piccadilly, QG de l’équipe pour la journée, ou depuis leur smartphone sur le bord du parcours : « elle arrive, elle arrive! », « ah, il avance à bonne allure, il ne devrait pas tarder ». On a pu constater que le service a déclenché un certain engouement chez les spectateurs mais aussi auprès des coureurs qui se sont sentis soutenus pendant leur effort. « L’équipe avait envie d’être là sur le bord du parcours, au bon moment pour encourager nos coureurs. Cela a vraiment créer une énergie collective et des moments de partage forts », précise Patrice Letessier.

Le tracking live en milieu urbain : un service plug-and-play

Les grandes métropoles de France sont très bien couvertes par le réseau LoRa d’Objenious, réseau que l’on utilise. Un avantage certain pour une mise en œuvre des trackers simple et rapide. Le coureur est au départ, allume son tracker et c’est parti. Et bientôt, le tracker sera programmé pour se réveiller tout seul.

Merci à l’entreprise Eichrom de nous avoir associé à cet événement. Le plaisir était au rendez-vous, ainsi que l’ambiance au top Place de la Mairie. Je crois que pas mal de participants ont apprécié vos encouragements sur ce dernier kilomètre. Bravo aux coureurs qui ont tous franchi la ligne d’arrivée ! On remet ça l’année prochaine ? 😉

 

Damien Grimaud

Présentation d’un ambassadeur : Runner-Life, mordu du bitume

C’est au tour de Damien Grimaud, aka Runner Life, aka le coureur au tutu rose, de répondre aux questions de Tech4Race. Damien a porté notre tracker sur les 177kms du Grand Raid du Morbihan les 30 juin et 1er juillet dernier.
Portrait !

Damien grimaud - runner lifeDepuis combien de temps pratiques-tu la course à pied/trail ? D’où te viens cette passion ?

J’ai découvert le monde de la course à pied en juin 2011 avec le marathon de Rennes. A cette époque, je ne connaissais rien de cette discipline, juste qu’il fallait mettre un pied devant l’autre jusqu’à la ligne d’arrivée. Petit à petit, j’y ai pris goût à part entière et j’en suis devenu totalement drogué. Il faut aussi avouer que j’ai toujours aimé faire du sport depuis mon plus jeune âge.

Tu t’es longtemps préparé pour ce Grand Raid de 177km autour du Golfe du Morbihan. Je sais que cette course faisait partie de tes principaux objectifs pour cette saison. Comment l’as-tu vécue ?

J’ai préparé cette course depuis avril en accumulant les kilomètres mais aussi en participant à quelques courses : marathon de Paris, de Nantes,… Le Grand Raid était l’objectif de cette première partie d’année. Malheureusement, je n’ai pas réussi à aller jusqu’au bout à cause d’une grosse douleur dans l’aine. Cette course est magnifique de part son cadre mais aussi par le défi que cela représente : essayer de parcourir 177km soit un peu plus que la distance entre Rennes-Le Mans. J’ai eu du mal à avaler la décision de devoir arrêter après 156km mais il faut aussi savoir dire stop quand le corps vous alerte. Le but du jeu est de finir mais pas au prix de sa santé.

Quel est ton prochain objectif ?

Mon prochain objectif va arriver très vite. Dès le lundi après l’Ultra-Marin, je me suis inscrit sur les « 100km de Millau » où je vais essayer de faire mieux que la première fois (15h05) et si possible aller chercher les 12h.

Que penses-tu du développement massif du numérique dans le sport ?

Le numérique fait parti de notre quotidien. Aujourd’hui, nous sommes tous connectés. En ce qui concerne le sport, il est compliqué de passer à coté de ce développement. Beaucoup de runners utilisent une montre GPS qui permet de connaître sa vitesse, sa distance, sa fréquence cardiaque.

Le running est un sport individuel mais qui devient de plus en plus collectif à cause des réseaux sociaux. Les runners partagent leurs sorties sur Facebook, Instagram mais aussi sur Strava qui est le réseau social entièrement dédié au sport.

Je pense que le numérique a de beaux jours devant lui et nous prépare de belles surprises telles que Relive, l’application du moment qui permet de revoir en vidéo votre sortie.

Le running est un sport individuel mais qui devient de plus en plus collectif à cause des réseaux sociaux.
Selon toi, quel est l’intérêt d’une solution de suivi en temps réel lors d’une course comme celle proposée par l’Ultra-Marin ?

Sur une telle course, il n’est pas simple pour nos proches de savoir exactement où nous nous situons. Ils nous attendent aux ravitaillements ou sur le bord de la route sans vraiment savoir si nous sommes loin. Tech4Race leur permet de connaître notre position. De ce fait, il devient plus simple de nous suivre et de ne pas nous louper sur le bord de la route.

Cela permet également aux personnes qui souhaitent nous suivre depuis leur canapé de le faire et de voir comment nous évoluons dans la course.

Nous pourrions imaginer des évolutions : afficher la vitesse en temps réel de la personne et ainsi savoir s’il est en difficulté ou non sur la course, la fréquence…

Suivez Runner Life sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) et sur son blog !

Norbert Friant, test du tracker par un marathonien

Présentation d’un ambassadeur : Norbert Friant, le marathonien technophile

Poursuivons nos interviews d’ambassadeurs avec Norbert Friant, marathonien breton passionné. Norbert était l’un des cinq testeurs de notre solution sur le Marathon de Paris 2017.

Découvrez le portrait de ce coureur, aussi à l’aise dans ses baskets que face à un tableau Excel !

©Norbert Friant. – Norbert à l’arrivée du Marathon de Paris 2017

Depuis combien de temps pratiques-tu la course à pied ? D’où te vient cette passion ?

J’ai toujours aimé courir sans rechercher des performances. Je me suis pris au jeu durant les  compétitions organisées au collège, ayant la capacité de me challenger. J’ai fait mon 1er marathon au siècle dernier….la distance me convient, et donc je commence à en avoir quelques uns au compteur 🙂 .

Comment as-tu vécu le Marathon de Paris ?

Très bien, sans véritablement me fixer un objectif de temps, je souhaitais profiter du moment, de l’ambiance, du parcours, …et garder de l’énergie pour finir bien. C’était mon 2e marathon en 2017, donc mes jambes et ma tête maîtrisent la distance. Je pense en faire quelques autres avant l’automne, et peut-être que si je me sens bien, j’irais rechercher un meilleur temps en octobre-novembre.

Que penses-tu du développement massif du numérique dans le sport ?

Le numérique est indéniablement en développement dans ce milieu.

Personnellement, j’ai toujours recherché des données à analyser avant/pendant/après mes courses. J’ai toujours rempli des tableaux, recherché des équations, …sans trouver de formule miracle.

Depuis 5 ans, je suis connecté via plusieurs montres qui ont eu des durées de vie limitée, mais la data est toujours chez Tom-Tom ou Nike+. Pour l’instant, je trouve les services apportés très limités … Ca ne vaut pas mes tableaux Excel ! Je pense que cet aspect doit s’améliorer sans être trop intrusif. Le coureur doit garder le contrôle et s’en servir , s’il le souhaite, à son bénéfice.
Le côté communautaire (réseau social, connexion entre amis, challenge, communication, …) doit  aussi se développer. Je trouve que Nike a raté son évolution , il y a environ 1 an avec son changement d’appli pas assez communautaire/sociale. Tom-Tom n’est pas non plus satisfaisant.
Attention cependant, des jonctions pas forcément souhaitables pourraient se produire : santé/assurance/… Le coureur doit garder le contrôle de ses data.

Le côté communautaire (réseau social, connexion entre amis, challenge, communication, …) doit se développer.
Norbert accompagné d’Adrien et Anaïs au Salon du Running

Selon toi, quel est l’intérêt d’une solution de suivi en temps réel lors d’une course à pied ?

J’y vois plusieurs intérêts :

> L’analyse a postériori de la performance avec plus de précision que les montres, en comparaison avec plusieurs profils type de coureurs ou d’amis. Par exemple, on pourrait se challenger sur plusieurs courses, s’inventer un avatar contre qui courir, ou alors contre soi-même sur une course déjà réalisée.

> Un autre avantage est de pouvoir être suivi par ses proches ou amis. Un autre usage du suivi en temps réel serait éventuellement de courir en équipe (par club) et de voir la progression.

> On pourrait imaginer une voie de retour pour le coureur (des encouragements ? un métronome ?, …etc).

> En tout cas, j’y ai pensé durant le marathon de Paris. Je savais que c’était un test* et qu’il n’y aurait donc pas forcément une audience forte à suivre la progression….mais quand même… Quand j’ai fait le choix de « décrocher » au 21e km pour descendre à un rythme proche de la promenade (5’50/km), j’aurais pu faire un choix différent si j’avais des « suiveurs » avec qui je me challenge régulièrement. Puis, quand j’ai décidé d’accélérer au 30e km, ça m’aurait donné encore plus d’énergie de savoir que j’étais suivi ! Je pense que beaucoup de coureurs se dépassent pour leur communauté (leurs proches, les amis, etc.). Je pense également aux coureurs (nombreux) qui participent en soutenant une association (ex : Les Petits Doudous de l’Hôpital Sud). Cela permet une visibilité supplémentaire.

*Pour rappel, Norbert s’est porté volontaire pour porter un des démonstrateurs de notre tracker sur le Marathon de Paris.