Mois : mai 2018

XXL Corsaire

Le triathlon XXL de Saint-Malo revient en 2018, avec en prime le tracking GPS

Les triathlètes de l’édition 2018 du XXL Corsaire n’auront pas le temps de chômer. Inscrits sur le format le plus long du triathlon, ils devront aligner 3,8 km de nage, puis 180km de vélo et enfin 42 km de course à pied le 10 juin prochain au départ de la plage de l’éventail de Saint-Malo.

Affiche XXL CorsaireCet effort intense sera très certainement compensé par la beauté des paysages de la Côte d’Émeraude (on n’est jamais avare de compliments sur notre région).

Ce triathlon, réservé aux plus chevronnés, est organisé par l’association « XXL Corsaire ». Pour 2018, les membres de l’organisation ont fait appel à Tech4Race pour le suivi en temps réel de la course. Une volonté d’offrir un service fun aux spectateurs et d‘avoir une vue d’ensemble de la position de tous les participants, notamment sur la partie vélo – une boucle de 180km passant par Saint-Malo, Saint-Coulomb, Saint-Méloir et Cancale – qui offre peu de visibilité malgré la présence de nombreux bénévoles.

Nous souhaitons offrir un service en plus aux accompagnateurs de l’athlète qui pourront le suivre en temps réel, vivre sa course avec lui et être en immersion en coeur de la course. De plus, le tracking facilite l’organisation de la course et permet d’accroître la sécurité des participants.Manuel Caroff, membre de l'organisation XXL Corsaire

Les courageux équipés de notre tracker GPS pourront être suivis en temps réel par leur famille, amis, accompagnateurs et supporters soit depuis l’écran géant placé sur la zone d’arrivée, soit depuis leurs smartphones. Nous vous communiquerons le lien de suivi très prochainement sur nos comptes Facebook et Twitter.

Amis organisateurs, faites comme XXL Corsaire et suivez en live vos triathlètes pendant votre événement. Contactez-nous 😉 .

Startup Golf Cup Nantes

Startup Golf Cup 2018 : Tech4Race de nouveau sur les greens

Avec une première édition plus que prometteuse en 2017 à Nantes, la Startup Golf Cup revient en 2018 avec 3 nouvelles dates – le 5 juin à Nantes, le 3 juillet à Lyon et le 9 octobre à Bordeaux.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le principe, la Startup Golf Cup est une compétition de golf amateur. Le but de l’événement est de permettre aux entrepreneurs, investisseurs, grands groupes et institutions de la région de se retrouver sur le green et d’échanger sur le thème de l’écosystème startup.

Tracker Tech4Race sur partie Startup Golf Cup

18 équipes de 4 joueurs sont attendues lors de chaque rendez-vous. Le jeu se déroulera sur 18 trous en scramble à 4 à la française, avec un départ en shotgun. Tous les 3 trous, chaque équipe pourra rencontrer un entrepreneur de la région et découvrir les produits et services qu’il propose.

Suivi et scoring live par Tech4Race

Comme l’an passé, Tech4Race assurera le suivi  live sur le golf de Nantes Edre avec le tracking de toutes les équipes sur le parcours. La nouveauté : le scoring live ! Pour l’occasion, nous avons développé de nouvelles fonctionnalités pour le golf permettant à chaque participant de saisir son score à la fin de chaque trou, ou tous les 3 trous ici, via une interface dédiée. Il sera donc possible de savoir où se situe les joueurs sur le parcours, de suivre le score de chaque participant et d’avoir un leaderboard mis à jour en temps réel. La Startup Golf Cup fera office de test grandeur nature pour ce service qui peut être adapté à tout type d’événements golfiques (loisir, amateurs, Pro-Am, professionnels) que ceux-ci disposent de bénévoles dédiés au scoring ou pas.

Rendez-vous le 5 juin prochain au golf de Nantes Erdre. N’hésitez pas à consulter le programme de la journée.

En avant pour un tour

Présentation d’un ambassadeur : Julien Neumann sur les routes du Tour

Julien Neumann, 27 ans, est un amoureux du 2 roues. Mordu de la Grande Boucle depuis tout petit, il va réaliser son rêve d’enfance avec son projet « En Avant Pour Un Tour », le 6 juillet prochain. Il va parcourir les étapes du Tour de France 24h avant les pros. Un défi sportif parrainé par Cyril Gautier de AG2R La Mondiale, mais aussi solidaire puisque pour 1km parcouru, 1€ sera reversé à l’association Pierre Le Bigaut contre la mucoviscidose. Pour rappel, le Tour de France, c’est 3 329km, 21 étapes en 3 semaines du 7 au 29 juillet.

Vous commencez certainement à nous connaître. On aime les défis, surtout quand ils sont animés avec une telle passion et pour la bonne cause. C’est pourquoi nous n’avons pas hésité à équiper Julien de notre solution de tracking GPS. Vous pourrez le suivre à chaque étape du parcours grâce à des liens dédiés. Nous les communiquerons sur nos pages Facebook et Twitter la veille du départ.

Qui sait, dans quelques années, nous suivrons peut-être tous les coureurs pros de ce fameux Tour ? 😉

La parole à Julien.

D’où te vient cette passion pour le cyclisme ? Depuis quand pratiques-tu ?

J’adore le cyclisme depuis ma plus tendre enfance. Petit déjà, je suppliais mon père de m’emmener tous les étés dans les cols pyrénéens pour voir passer le Tour de France. J’ai encore le souvenir de voir passer Pantani ou Jalabert, mes premières idoles. Par contre, ce n’est que tardivement que je me suis mis à la pratique de ce sport. Cela fait désormais 6 ans que je pédale, après avoir pratiqué une multitude de disciplines comme le football, le rugby à XIII, le basket ou encore la gymnastique. Au de-là de l’aspect sportif et de l’équilibre de vie que le cyclisme m’apporte, j’aime le côté évasion qu’il représente.

Tu vis dans le sud de la France mais es fidèle au club de Guingamp (22). Pourquoi cet attachement à ce club breton ?

C’est une histoire familiale. Une partie de ma famille, originaire de Toulouse, a déménagé en Bretagne. Du coup, je venais passer toutes mes vacances en Bretagne. C’est comme ça que j’ai découvert « l’En Avant Guingamp » et que je me suis attaché à ce club. Ses valeurs sont un peu similaires à celles du cyclisme : aller toujours de l’avant et ne rien lâcher, une sorte de défi permanent. Le club de Guingamp m’apporte son soutien dans l’aventure.

Le 6 juillet prochain, tu t’élanceras sur le parcours du Tour De France un jour avant les cyclistes professionnels. Pourquoi un tel défi ?

Cette idée germait dans ma tête depuis un certain temps déjà. A la base, je m’étais dit que je ferai cela l’année de mes 30 ans, histoire de marquer le coup (j’en ai 27). Mais finalement, je me suis dis que la vie est courte, on ne sait pas de quoi demain sera fait… Alors pourquoi attendre ? D’autant plus que cette année, le Tour fait étape à Bagnères-de-Luchon, où je réside. Il passera également à Mur-de-Bretagne où une partie de ma famille est installée. Je trouve ça assez symbolique !

En plus d’un défi sportif, c’est aussi un projet humain et solidaire car tu as choisi de t’associer à « Pierre le Bigaut – Mucoviscidose ». Peux-tu nous en dire plus ?

Je ne voulais pas faire le Tour pour faire le Tour. Je trouve que cela n’aurait pas eu de grand intérêt… Je voulais y ajouter un aspect symbolique et associatif. Je me suis donc tourné vers la PLB Mucoviscidose qui a déjà collecté des fonds pour la lutte contre la mucoviscidose au travers d’événements sportifs. Le club Kalon (les supporters actionnaires d’En Avant Guingamp) s’est associé à mon défi. Pour 1 kilomètre parcouru, 1 euro sera reversé à l’association par le club. Sachant qu’il y a 3 329 kilomètres sur le Tour, cela fera un joli chèque pour la PLB a la fin de mon périple.

Tu vas enchainer les kilomètres pendant « En avant pour un Tour ». Comment te prépares -tu ?

J’ai commencé la préparation depuis le début de l’année. Travaillant en station de ski l’hiver, il a été difficile pour moi de trouver le temps et les conditions pour rouler comme je l’aurais voulu. J’ai complété ma préparation avec une saison de Cyclo-Cross cet hiver. Je suis vraiment rentré dans la préparation depuis début Avril en accumulant les heures de selle et les kilomètres. J’ai fait Liège-Bastogne-Liège en Avril. Je prévois de participer à plusieurs cyclosportives longue distance. J’en profiterai pour reconnaître certaines étapes comme les pavés du Nord, les routes escarpées de Bretagne ou encore certains cols des Alpes et des Pyrénées.

As-tu un usage régulier du numérique dans ta pratique ? Quels types de solutions utilises-tu ?

En temps normal, j’utilise un compteur GPS Garmin. Je trouve cela intéressant car il permet de récolter pas mal d’infos comme la vitesse moyenne, le dénivelé, le pourcentage instantané ou encore la fréquence cardiaque. Pour moi, c’est important d’avoir ces points de repères. Je synchronise ensuite mes activités avec l’application Strava, une sorte de communauté cycliste qui permet de comparer mes performances par rapport à celle des amis. Cela permet aussi de découvrir de nouveaux itinéraires et de nouvelles routes à explorer. Je suis également très actif sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) car j’adore partager ma passion et mes aventures au plus grand nombre.

Julien Neumann et Tech4RacePourquoi as-tu souhaité te munir d’une solution de tracking GPS pour ce projet ?

J’ai fait appel à Tech4Race car je trouve que cette solution est innovante et utile. En effet, je vais pouvoir mobiliser une communauté autour de moi. Grâce au tracking GPS, les suiveurs les plus sportifs pourront venir rouler avec moi pendant le Tour et d’autres pourront venir m’encourager pendant une étape ou à l’arrivée, sur les Champs Elysées. Et si en plus, je peux être une sorte de « cobaye » et être un porteur d’informations pour les techniciens de Tech4Race, tout le monde est gagnant 🙂